Dumbbell's home

Bob l'Éponge dans le métro, sur son iRiver H300

Posté par Dumbbell le mardi 01 mars 2005 à 21:54

iRiver, qui commercialise les jukeboxes H300, propose depuis peu un nouveau firmware permettant de regarder des vidéos. Un seul format est supporté à l'heure actuelle : l'AVI classique. Le flux vidéo doit être du XviD 1.0.x, avec une résolution de 220x176 (1,25:1) et un maximum de 10 fps pour un bitrate de 500 kbit/s (450 kbit/s max recommandé). Le flux audio doit être du Mpeg3 en 128 kbit/s avec un échantillonage de 44,1 kHz. Parmis les autres contraintes, on garde la limite de 2 Go par fichier (à cause de l'AVI mais aussi de la FAT32 utilisée sur le disque), à laquelle on ajoute une durée 1 heure maximum par vidéo. Si vous voulez tester cette fonctionnalité, iRiver propose une vidéo d'exemple (12 Mo).

Bien que ces contraintes et la taille de l'écran limitent l'intérêt de cette nouvelle fonctionnalité, c'est largement suffisant pour rendre jaloux vos amis geeks (à défaut d'épater les filles). Mais voilà, étant geek vous-même, vous voulez convertir vos animes préférées pour pouvoir les régarder tranquillement pendant vos cours (ce n'est pas bien) ou la réunion de demain (ce n'est pas bien non plus). Je passe sur les méthodes utilisées sous Windows, elles sont largement développées et illustrées sur bien des sites (consultez votre moteur de recherche favoris).

Pour ma part, j'ai utilisé transcode, disponible sous Linux, *BSD et surement tout un tas d'OS. C'est un outil en ligne de commande assez repoussant au premier abord, mais quand on l'a uti... Non, il est toujours repoussant. Bref, sans plus de suspens, voici la ligne de commande que j'ai utilisé avec un épisode de « Fruits Basket » :

$ transcode \
    -i "Fruits Basket.avi" \
    -o "iriver/Fruits Basket.avi" \
    -y xvid4 -Z 220x165 -Y -6,0,-5,0 --export_fps 10 -J fps \
    -N 0x55 -b 128

Maintenant, les explications de cette commande (qui ne fonctionnera probablement pas directement avec une autre vidéo source). Les 4 lignes concernent, dans l'ordre, le fichier source, le fichier destination, les paramètres pour la vidéo et enfin les paramètres pour l'audio. Voici la description de chaque paramètre :

-i "Fruits Basket.avi"
Vous indiquez ici le nom du fichier à convertir. Tous les formats supportés par transcode sont les bienvenus.
-o "iriver/Fruits Basket.avi"
En toute logique, c'est le nom du fichier destination que transcode va écrire et que vous pourrez ensuite copier sur votre lecteur décidément génial.
-y xvid4
Les modèles H300 ne supportent que des vidéos XviD 1.0.x, ce paramètre indique le bon codec à transcode. Ne pas confondre avec xvid3.
-Z 220x165 -Y -6,0,-5,0
Ces 2 options donnent la résolution de l'image. C'est ce paramètre qu'il faudra adapter en fonction de la vidéo source. Petit rappel, la vidéo destination doit faire éxactement 220x176 soit un rapport de 1,25:1, ce qui n'a rien à voir avec le rapport utilisé sur les DVD (16:9) ou la télévision (4:3). Prenons l'exemple d'une vidéo d'origine de 512x384 (4:3). Si on veut garder ce rapport, il faudra ajouter des bandes noires. On calcule la taille de la nouvelle image comme ceci : 220 ÷ 4/3 = 220 × 3/4 = 165 pixels. Notre image doit donc faire 220x165 pour conserver le rapport, c'est l'argument de l'option -Z. Maintenant, les bandes noires. Il reste 176 - 165 = 11 pixels à répartir pour remplir l'écran. On place donc une bande noire de 6 pixels en haut et une de 5 pixels en bas. C'est l'argument de l'option -Y (notez le signe moins devant les chiffres). Les 2 autres chiffres correspondent respectivement aux bandes de gauche et droite. Ils sont à 0 car on ne veut pas de bande.
--export_fps 10 -J fps
Ici, nous indiquons que la vidéo destination aura 10 images par secondes, le maximum supporté par la série H300.
-N 0x55 -b 128
Nous terminons avec les paramètres pour l'audio. On sélectionne un format Mpeg3 (0x55), encodé en 128 kbit/s.

Les images qui illustrent ce billet sont extraites de la vidéo que j'ai obtenue, avec les fameuses bandes noires. La contrainte la plus désagréable est bien sûr la limite de 10 fps : on s'en rend bien compte lors d'un scrolling assez lent, la vidéo saccade. Si votre vidéo comporte des sous-titres (incrustés, sinon l'iRiver ne les lira pas), vous risquez d'avoir mal à la tête rapidement, tellement le texte est petit. A noter que je n'ai pas exploré les options concernant le bitrate, ma vidéo résultante ne dépassant pas le maximum autorisé.

Après un certains temps de conversion, vous pourrez copier votre vidéo sur votre lecteur comme d'habitude. Pour pouvoir les regarder, il suffit simplement de les sélectionner comme n'importe quelle musique.

Trackback Pings

URL de TrackBack pour cette entrée : https://www.dumbbell.fr/mt/mt-tb.cgi/25

Commentaires

Poster un commentaire

Merci de vous être connecté, . Maintenant, vous pouvez rédiger votre commentaire.
(se déconnecter)


Se souvenir de moi ?

(vous pouvez utiliser du code XHTML) :